Synthèse Valentin

GARCIA                                                                                                                                                                                     Lycée Raymond Poincaré

Valentin                                                                                                                                                                                                             1ère ES1

 

Coca-cola

La consommation                                                                                                       

Sciences économiques et sociales

Histoire-géographie

 

coca-cola-funky-logo.jpg

 

 

J’ai choisi avec mes camarades de parler de Coca-cola dans le TPE, après plusieurs revirements de situation. Je devais à la base parler de l’influence de l’Etat sur l’économie en France pendant des périodes qui ont variées au cours du traitement,  mais j’ai finalement abandonné le sujet en constatant un manque flagrant d’informations et surtout d’idées et, au final, d’intérêt même. Mes camarades et moi nous sommes donc intéressés à la firme Coca-cola, cette marque étant connue par 94% de la population mondiale, et ayant plusieurs sites dédiés ou encore des livres... et tout simplement car, pour ma part, je trouve cette marque assez incroyable, de par sa taille ou encore de par son influence, et j’avais envie de mieux la connaître car pour moi cette marque est un peu un « mythe ». Paradoxalement, je n’aime pas le Coca-cola, mais je trouve l’histoire et la façon de faire de cette entreprise très impressionnante et instructive. De plus on peut facilement constater le mélange des deux disciplines que sont l’Histoire (tout simplement car je me suis intéressé à son histoire, depuis la création de l’entreprise en 1887, le lien avec le père Noël ou encore la création de la recette par John Pemberton en 1885) et les S.E.S, pour tout ce qui est chiffres, quasi-monopole ou encore stratégie marketing, stratégie économique (avec l’investissement dans les machines en France par exemple)…

 

Nous avons finalement, opté pour cette problématique : Comment Coca-cola s’est-il hissé à la première place des ventes mondiales de soda ? (la première problématique choisie étant : Quelle était l’influence de l’Etat sur l’économie pendant l’entre-deux-guerre en France ?, puis de nos jours, et enfin : L’action de l’Etat est-elle plus efficace au niveau local ou national ?).

J’ai été d’abord confronté à un problème assez important en cherchant les actions de l’Etat sur l’économie, tout simplement car la notion d’Etat, et la fourchette temporelle (de la seconde guerre mondiale à aujourd’hui) étaient assez vagues. J’ai aussitôt demandé  conseil au professeur d’histoire, qui m’a proposé une précision, et après décision du groupe, ce fut la période de l’entre-deux-guerre qui fut choisie. J’ai étudié cette période pendant environ 4 semaines, me perdant un peu dans mes recherches, par exemple en cherchant les présidents de la république de cette période, sans savoir qu’à cette époque c’était le président  du conseil qui gérait les affaires économiques… Après ce temps perdu, un nouveau recadrage du sujet fut choisi, (dû au manque d’informations explicites sur internet, et au manque de livres à ce sujet) toujours dans le même registre, mais de nos jours en France. Ceci m’ayant occupé pendant environ 1 mois, le sujet fut à nouveau abandonné pour les mêmes raisons. Nous avons alors accepté, cette problématique proposée par les professeurs: l’efficacité de l’Etat sur l’économie au niveau local et national. Nous avons perdu du temps, car la semaine du 7 décembre, nous avons encore voulu changer de sujet pour Coca-cola, (présenté dans le 1er paragraphe).Les professeurs ont accepté à condition de rattraper notre retard. J’ai donc mis les bouchées doubles, et avec mes coéquipiers, avons rattrapé le retard.

Après nos recherches, un plan détaillé répondant à notre problématique a été mis au point. Coca a pris la tête des ventes de soda, largement devant son principal concurrent, Pepsi, grâce à une recette «  inconnue » et sans cesse renouvelée, créant ainsi un effet de renouveau perpétuel, appréciée par les clients et limitant le plagiat. Elle a son importance sur le marché, car elle a un quasi-monopole, et sa stratégie marketing, et ses publicités marquantes et attirantes. De plus elle est omniprésente : Coca s’est forgé une réputation telle, que c’est devenue LA marque de soda. Par exemple, lorsque vous recevez des invités, ils vous demandent si vous avez du coca, pas du soda ni du Pepsi... Elle est aussi partenaire, sponsor dans de nombreux domaines, comme le sport, et fait implicitement partie de notre culture, car c’est coca qui a généralisé la couleur rouge du père noël par exemple, symbole de notre jeunesse.

Tout d’abord, j’ai choisi avec mes équipiers de faire une production sous forme de site internet, pour qu’elle soit plus originale qu’un dossier papier et plus moderne, car l’ordinateur est symbole du progrès technologique. De plus, c’est un « défi » que le groupe et moi nous sommes lancés, car ce n’est pas facile de créer son propre site web. Enfin c’est plus agréable à lire pour les inspecteurs.

 

En terme de savoir-faire, j’ai appris d’abord à utiliser l’outil informatique en faisant le site, ce qui n’est pas rien et qui n’est pas moins utile aujourd’hui avec le progrès, j’ai appris à faire un « vrai » travail de groupe, assez long et important puisque ça compte pour le baccalauréat, et par conséquent à écouter les idées proposées par les autres, confronter mes idées aux leurs, à prendre des décisions de groupe… Ce travail m’a donné également un avant-gout de la vie active, car on a dû se rejoindre pour travailler à des moments où l’on n’avait pas forcément envie, ou que l’on avait des choses de prévues et qui ont dû être annulées.

En terme de connaissances, je dirais simplement que  j’ai appris tout ce qu’il y a à savoir sur Coca-cola ou le plus important en tout cas; son histoire, ses statistiques (comme ses investissements, ses chiffres d’affaires), ses créations, sa stratégie marketing…. Ce TPE  a répondu à mes attentes sur l’entreprise étudiée et sur le travail de groupe.